Projet DAY-STRESS financé par l’ANR

1 septembre 2021 - 1 septembre 2024
Le stress dans le tir sportif : mieux l’évaluer pour mieux le comprendre
Objectifs : DAY-STRESS poursuivra des objectifs tant au niveau théorique que méthodologique. 
Au niveau théorique : 
•Fournir une réplication conceptuelle des effets du SFI, en les étudiant à la fois en laboratoire et dans une étude longitudinale en vie quotidienne.
•Examiner de manière continue et simultanée différents processus du SFI, notamment liés à l'éveil et à l'attention, aux niveaux physiologiques, subjectifs et neuromusculaires.

Au niveau méthodologique : 
•Poursuivre la validation et l'amélioration d'une nouvelle mesure du stress physiologique basée sur le SFI et développée par l'équipe, en examinant ses covariations avec les mesures subjectives et cérébrales du stress.

Ces questions seront examinées dans le domaine du tir à la carabine. Cette tâche fournit un cadre théorique particulièrement pertinent pour plusieurs raisons : (a) sa nature compétitive génère des niveaux élevés de stress et d'attention ; (b) elle est réalisée en position immobile, permettant de mener plus facilement des études écologiques dans lesquelles les artefacts de mouvement sont limités, assurant ainsi un certain contrôle expérimental ; (c) étant donné qu'elle est généralement réalisée en présence d'un public, elle peut être particulièrement sujette aux effets SFI (Heinrich et al, 2021) ; (d) comme il s'agit d'un sport de précision, l'excitation et/ou l'attention sont susceptibles d'être des facteurs cruciaux de la performance ; (e) le tir est significatif pour les personnes qui le pratiquent, et est donc approprié pour examiner les effets SFI dans un contexte de vie réelle.

methode_day-stress.pnginformation_day-stress.png
partenaires_day-stress.png
Mis à jour le 6 décembre 2022