Projet ProMoBE

le 2 septembre 2019
Le projet Promouvoir la Motivation et le Bien-être à l'École (ProMoBE)
Est un projet de recherche ayant pour objectif d'aider les enseignants à faire face à la démotivation et au mal-être de leurs élèves en leur proposant des pistes pour améliorer à la fois la qualité de la motivation des élèves, et promouvoir leur bien-être à l'école, par le développement de leurs compétences socio-émotionnelles. Une autre ambition est de réduire l'écart entre le monde de la recherche en psychologie de l'éducation et celui de l'enseignement. En effet, les résultats des recherches sont publiés dans des revues spécialisées, le plus souvent en anglais, et rarement diffusés dans les sphères professionnelles. Il s'agit à travers le projet ProMoBE d'impliquer les enseignants dans le processus de recherche, de diffuser largement les résultats, et de mettre à disposition les outils afin que les enseignants qui le souhaitent puissent s'en emparer et monter leurs propres protocoles de recherche.

Les fondements scientifiques de ce projet reposent sur les principes de la théorie de l'autodétermination (Deci & Ryan, 2001) et ceux de la psychologie positive appliqués au domaine de l'éducation (pour des revues, voir Dawood, 2013 ; Shankland et Rosset, 2016), tels que le développement de la compétence émotionnelle chez les élèves (Salovey et Mayer, 1997). Ces principes théoriques sont présentés, discutés et manipulés par les enseignants du groupe expérimental lors des modules de formations sur la motivation et les émotions.
Lorsqu'il est mis en place dans un établissement, le protocole de recherche se déroule sur une année scolaire complète. Le premier temps de mesure (pré-test) permet d’examiner les éventuelles différences initiales de motivation et de bien-être, des élèves et des professeurs, entre les deux conditions expérimentales et contrôle. Ensuite, deux modules de formation (1) motivation et (2) émotions sont proposés aux professeurs du groupe expérimental. Ils sont espacés de deux mois afin de laisser un laps de temps nécessaire aux enseignants pour modifier leur style motivationnel. Le second temps de mesure a lieu un mois après le dernier module de formation. Il permet d’examiner les effets de la formation (modules motivation et émotion) sur les élèves et les enseignants. Enfin, un troisième temps de mesure est réalisé 3 mois après la fin de la formation afin d’examiner la persistance des effets sur la motivation et le bien-être des enseignants et des élèves. Les enseignants du groupe contrôle bénéficient de la formation une fois l’étude terminée (en juin, ou l'année suivante dans le cas d'un second protocole).

Le projet ProMoBE a été financé de 2016 à 2018 par l’Institut Carnot de l’Éducation (l’ICE). Depuis septembre 2018, le projet se poursuit dans le cadre d’un partenariat avec le rectorat de Grenoble, et en collaboration avec le service "Formation Tout au Long de la Vie" (FTLV) du rectorat, un Diplôme d’Université ProMoBE vient d’ouvrir à l’INSPE de Grenoble à la rentrée de septembre 2019.


The project Promoting Motivation and Well-Being at School (ProMoBE)
Is a research project that aims to help teachers deal with the demotivation and ill-being of their students by proposing ways to improve both the quality of pupil motivation and promote their well-being at school by developing their socio-emotional skills. Another ambition is to reduce the gap between the world of educational psychology research and the world of teaching. Indeed, research results are published in specialized journals, mostly in English, and rarely disseminated in professional spheres. Through the ProMoBE project, the aim is to involve teachers in the research process, to disseminate the results widely, and to make the tools available so that teachers who wish to do so can take them on board and set up their own research protocols.

The scientific foundations of this project are based on the principles of self-determination theory (Deci & Ryan, 2001) and those of positive psychology as applied to the field of education (for reviews, see Dawood, 2013; Shankland & Rosset, 2016), such as the development of emotional competence in students (Salovey & Mayer, 1997). These theoretical principles are presented, discussed, and manipulated by the teachers of the experimental group during the training modules on motivation and emotions.
When implemented in an institution, the research protocol takes place over a full school year. The first measurement time (pre-test) makes it possible to examine possible initial differences in motivation and well-being, of students and teachers, between the two experimental and control conditions. Then, two training modules (1) motivation and (2) emotions are proposed to the teachers of the experimental group. They are spaced two months apart in order to give teachers the necessary time to modify their motivational style. The second measurement period takes place one month after the last training module. It is used to examine the effects of the training (motivation and emotion modules) on students and teachers. Finally, a third measurement period is carried out 3 months after the end of the training to examine the persistence of the effects on the motivation and well-being of teachers and students. The teachers in the control group receive training once the study is completed (in June, or the following year in the case of a second protocol).

The ProMoBE project was funded from 2016 to 2018 by the Carnot Institute of Education (ICE). Since September 2018, the project has been running in partnership with the Grenoble Rectorate, and in collaboration with the Rectorate's " Lifelong learning" (FTLV) department, a ProMoBE University Diploma has just been opened at the Grenoble INSPE at the start of the September 2019 academic
Mis à jour le 17 février 2021